• Je te remercie(Shatange57) du fond du cœur j'adore bibi ma belle j'apprécie beaucoup.


    17 commentaires

  • 17 commentaires

  • 3 commentaires
  • Bonjour mes amies, en fin fini le ménage du terrain,oufffffffffff,cela a été pas mal dure, beaucoup de chose ce sont retrouvé sur le terrain, arbre, branche tombée,passieau des autre  roulotte et mobile home, en fin toute sorte de chose imaginable. L’armé est venu aider un peux, en plus cela fait deux jour qui tombe de la Pluie pour finir, je reviens avec beaucoup de plaisir de vous retrouvé, j’espère que vous aller tous bien et que vous avez de la belle température, je tiens a remercié tous ceux qui son venu sur mon blog et qui mon laisser un magnifique coucou, cela fait beaucoup de bien, je vous souhaite une belle journée et a bientôt. Amitié je vous adore Nick


    votre commentaire
  • Bonjour par cette magnifique journée qui est très spécial,

     je viens vous souhaitée une super de belle journée a toute les maman,

    car il na pas de maman qui ne le mérite pas.

    Passez une belle journée avec tous ceux que vous aimez et chérissez

    De votre amie Nick.je vous offre cette créa en toute amitié, de gros bibi

     


    8 commentaires
  • Bonjour mes amies ici nous avons de très grosse inondation, moi je ne suis pas touché heureusement.

    Je vous envoie des images des villes tout près de moi, et on annonce des Pluie horrible pour les prochain jours, donc tous es mis sur pied pour venir en aide au sinistrée.

    Inondation en Mauricie

    Inondations: des rivières préoccupantes en Mauricie

    La Mauricie menacée de la pire crue des eaux en 40 ans  

     

    Les autorités sont préoccupées par les rivières Saint-Maurice et Croche, en Mauricie, qui sont sorties de leur lit, provoquant d'importantes inondations dans les municipalités environnantes. 

    «On a l'équivalent d'un hiver et demi qui est en train de fondre au nord de La Tuque, rapporte Sébastien Doire de la Sécurité publique. On a 150 % de couvert de neige et la fonte s'est déclenchée subitement avec les températures très chaudes qu'on a eues.»

    Le niveau des eaux est toujours à la hausse à l'heure actuelle, mais les pluies annoncées risquent d'aggraver la situation.

    La route 155, qui longe la rivière Saint-Maurice, est tout particulièrement sous surveillance. La Sécurité civile se coordonne avec le ministère des Transports pour déterminer ce qu'ils vont faire avec la circulation sur cet axe important alors que les eaux se rapprochent de plus en plus. Une maison a d'ailleurs dû être évacuée après que l'eau eut envahi son sous-sol.

    Aussi, dans le secteur de La Tuque, la route 25 a été coupée par la crue des eaux qui a emporté une partie du chemin.

    La Sécurité civile demande aux gens d'être très prudents d'ici mercredi, et «d'éviter d'aller sur l'eau à cause du courant qui va augmenter, d'éviter de mettre leurs embarcations sur l'eau», précise M. Doire. On leur conseille également d'être vigilants s'ils s'aventurent en forêt.

    La Mauricie pourrait connaître ses pires inondations des dernières années, avec la pluie attendue cette semaine.

    La Sécurité civile surveille attentivement la rivière St-Maurice, qui a commencé à déborder sur la route 155, à la hauteur du kilomètre 97, près de La Tuque. 

    La route pourrait d'ailleurs être fermée à tout moment à la circulation. La décision revient au ministère des Transports. 

    Le directeur régional de la Sécurité civile, Sébastien Doire s'attend à ce que la situation se détériore aujourd'hui.

     

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

     


    Voici mon camping, sa vas bien je vous en donnerai d’autre nouvelle plus tard merci et bonne soirée

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

    inondation

     


    25 commentaires
  •  

     

     Histoire d’un brin de muguet 

    Depuis plus de quatre ans que je suis prisonnier.
    Mes jours heureux, sont, quand je reçois du courrier.
    Les lettres sont pourtant presque toujours les mêmes.
    Je suis en bonne santé, te souhaitant de même.
    Puis invariablement pour terminer, toujours.
    Je conserve l’espoir de ton prochain retour.

    Mais, dans un coin d’une lettre que j’ai reçue.
    Un petit brin de muguet y était cousu.
    Vraiment, c’est enfantin d’envoyer ce muguet.
    Je pourrais en avoir, ici, tout un bouquet.
    Qui ne serait pas fané comme celui-ci !
    Dans les bois allemands, le muguet pousse aussi.

    Et, comme pendant un moment, je restais là.
    Soudain, le petit brin de muguet me parla.

    - Excuse, me dit-il, si j’ai triste figure.
    Pourtant, si tu savais, j’étais beau je t’assure.
    Tu as l’air d’en douter, tu ne veux pas me croire ?
    Je vais, pour te convaincre, conter mon histoire.

    D’abord, j’ai vu le jour là-bas, très loin d’ici.
    C’est sur le sol français qu’un matin j’ai fleuri.
    A l’ombre des grands bois, au milieu d’autres fleurs.
    J’ai vécu, sans savoir que c’était le bonheur.

    Je buvais, le matin, la rosée bienfaisante.
    Je puisais dans le sol, nourriture abondantes.
    Je voyais, le ciel bleu, la lune ou les nuages.
    Je voyais, le soleil à travers le feuillage.
    C’est lui qui me chauffait de ses rayons ardents.
    Ainsi, rapidement, j’ai pu devenir grand.

    Comme il faisait bon, comme tout était beau.
    Nous avions chaque jour, le concert des oiseaux.
    Tu as dû, toi aussi, l’écouter, autrefois.
    N’est-ce pas, qu’il faisait bon vivre dans ces bois ?

    J’aurais dû ne jamais rien désirer de plus.
    Pourtant je subissais l’attrait de l’inconnu.
    Je pensais que peut-être, je serais cueilli.
    Comme porte-bonheur, et j’en étais ravi.

    Une dame, en passant, devina mon désir.
    S’approchant doucement, elle vint me cueillir.
    Me prenant dans sa main, avec d’autres muguets.
    Nous formions à nous tous, un superbe bouquet.
    Qu’auprès de son visage elle approchait souvent !
    Humant notre parfum tout en nous contemplant.

    Chez elle dans un vase à demi rempli d’eau.
    Pour conserver longtemps ce muguet frais et beau.
     Nous avons parfumé ce qui nous entourait.
     Dans cet appartement coquet, je me plaisais.

       Mais quand, le lendemain, parmi les plus jolis.
      Qu’elle avait mis à part, c’est moi qui fût choisi.
    J’étais heureux et fier d’être le préféré.
    J’entrevoyais, pour moi, l’avenir tout doré.
    Puis au coin de la lettre, où je suis maintenant.
    La dame m’a placé, cousu, soigneusement.
    Avec des gestes tendres, n’osant m’effleurer.
    Tout comme si j’étais une chose sacrée.

    Puis elle contempla ce travail achevé.
    Vérifiant pour que rien ne soit détérioré.
    Alors en se penchant, je m’en souviens toujours.
    Elle me donna pour toi, un doux baiser d’amour.
    En me murmurant, va, toi, qui porte-bonheur.
    Va, donner ce baiser à l’élu de mon cœur.
    Qui, dans les barbelés dont il est entouré.
    Est privé de caresses depuis des années.

    Ainsi dans la lettre pliée, je suis parti.
    Mais, tu peux savoir tout ce que je souffris.
    Depuis ce moment pour arriver jusqu’à toi.

    Le tampon des postiers m’écrasa maintes fois.
    Je fus aussi jeté, bousculé, rejeté.
    Écrasé sous de lourdes piles de paquets.
    Je suis resté des jours, peut-être des semaines.
    Entassé dans des pièces sombres et malsaines.
    Mon parfum s’échappait par toutes mes blessures.
    Vingt fois, j’ai cru mourir, mais j’avais la vie dure.

    J’ai cru aussi deux fois que j’étais arrivé.
    La lettre, brusquement, se trouva dépliée.
    Mais c’était fait par des personnes étrangères.
    Qui ont lu, et relu, ta lettre toute entière.
    Devant tant d’indiscrétion, j’étais indigné.
    Pourtant je dois te dire que nul ne m’a touché.
    Avec le doux baiser que j’ai reçu chez toi.
    J’ai conservé un reste de parfum pour toi.

    Mais, tu es impassible. Me suis-je trompé ?
    N’est-ce donc pas à toi, que j’étais adressé ?
    Pourtant, j’en suis certain, là-bas, sur le buffet.
    J’ai vu, ta photo, près du bouquet de muguet.

    Sur ce, le brin de muguet, cessa de parler.
    Et moi, un peu confus, je m’en suis approché.
    C’est vrai, que du parfum s’en exhalait encore.
    Non pas, le doux parfum de fleur qui vient d’éclore.
    Cependant cette odeur m’a quelque peu grisé.
    Le papier de la lettre en était imprégné.
    Et sur mes lèvres, j’ai senti, il m’a semblé.
    Recevoir la caresse de ma bien aimée.
    J’en étais tout ému, je ne puis l’expliquer.
    Aussi c’est bête, voyez-vous, mais j’ai pleuré !

                   Pierre Julien
     


    2 commentaires
  •  

     

     

    Bonjour mes amies et visiteur, c’est avec un brin de muguet que je viens vous  revoir, je suis arrivée chez moi avec d’énorme pluit,cela n’arrête pas de jour en jour, car le fleur est très haut, mais très heureuse de tous vous retrouvé, nous avons fait un magnifique voyage et une super de belle hiver, on retourne en octobre 2017 pour l’hiver. Je vous est préparé de petit cadeau pour vous souhaité du bonheur, je vous les offre avec mon amitié et mon cœur. Je vais passer sur votre blog bientôt car j’ai beaucoup de mail.

    Je vous souhaite un magnifique mois de Mai avec plein de ti bonheur, je vous envoie plein de bibi,et de gros câlin ,je vous adore votre amie Nick.

    Voici vos cadeaux...


    4 commentaires
  • Bonjour mes amies,

    Je viens vous souhaité une belle et bonne fin de semaine.

    Et aussi je viens vous dire que je ne serais pas présente sur mes blog pendants  de deux a trois semaine, car je pars pour mon Québec cela vas faire un très gros changement, car je vais arrivée un peux dans la neige, sa vas changer du Texas  mais on en a très bien profité et adoré surtout, malgré internet qui fonctionnais bien des fois. Mais je vais me reprendre aux Québec.

    J’ai bien hâte de vous  retrouvée bientôt, avec de belle chosée des tubes. Cela je vais bien m’ennuyer de vous tous votre amitié et com. bientôt mes amies et abonné, je ne vous oublie pas ses certain car je vous emmène tous au Québec avec moi, grosse bise a tous et merci de votre amitié.


    21 commentaires
  • Bonjour mes amies, je vous présente l’honneur que Nadou 5285 ma offert, ce fut pour moi une magnifique surprise d’avoir ce Awards,avec une petite larme bien certain cela me touche beaucoup et je la remercie du fond du cœur, de sa reconnaissance , merci ma belle.


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires