• bonsoir je viens vous dire merci  a tout ceux qui passe sur mon blog et me laisse des com  ses super gentil ,je vous dépose un poème d'un auteur inconnu,j'ai trouvée cela super et je le partage avec mes amies.bonne soiré et douce nuit avec plein de beau rêve bise

     

     

    Tous les ans, les parents de Martin l'emmenaient chez sa grand-mère

     

     pour les vacances d’été,

     

    et ils rentraient chez eux par le même train le lendemain.

     

    Puis un jour le garçon dit à ses parents :

     

    «Je suis assez grand maintenant.

     

    Et si j’allais chez grand-mère tout seul cette année ?»

     

    Après une brève discussion les parents sont d’accord.

     

    Les voici debout sur le quai de la gare,

     

     le saluant, lui donnant un dernier conseil par la fenêtre,

     

    tandis que Martin continue à répéter :

     

    «Je sais, vous me l’avez déjà dit cent fois...!»

     

    Le train est sur le point de partir et le père chuchote :

     

    «Mon fils, si tu te sens soudainement mal ou effrayé,

     

     c’est pour toi ! »

     

    Et il lui glisse quelque chose dans sa poche.

     

    Maintenant, le garçon est seul,

     

    assis dans le train, sans ses parents, pour la première fois...

     

    Il regarde le paysage par la fenêtre qui défile..

     

    Autour de lui des inconnus se bousculent, font du bruit,

     

     entrent et sortent du compartiment,

     

    le contrôleur lui fait des commentaires sur le fait qu'il soit seul..

     

    Une personne lui jette même un regard triste...

     

    Du coup, le garçon se sent de plus en plus mal à l'aise...

     

    Et maintenant il a peur.

     

    Il baisse la tête, il se blottit dans un coin du siège,

     

     les larmes lui montent aux yeux.

     

    À ce moment-là, il se souvient que

     

    son père lui a mis quelque chose dans la poche.

     

    D'une main tremblante il cherche à tâtons ce morceau de papier,

     

    il l’ouvre :

     

    «Mon fils, je suis dans le dernier wagon...»

     

    C’est ainsi dans la vie...

     

    Nous devons laisser partir nos enfants,

     

    en leur faisant confiance...

     

    Mais nous devons toujours être dans le dernier wagon

     

     afin qu’ils n’aient pas peur...

     

    Rester proches d’eux tant que nous sommes en vie...

     

    Auteur inconnu

     

    « »

  • Commentaires

    3
    Vendredi 5 Février à 17:42

    un magnifique poéme 

    trés touchant 

    merci a toi ma douce amie 

    gros bisous 

    2
    Jeudi 4 Février à 10:00

    C'est un très beau poème Nick

    Bisous et bon week-end

    Allison

    1
    Jeudi 4 Février à 08:44

    Bonjour nick

    quel magnifique poème

    merci bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :